Partager, c'est faire preuve de bienveillance !

Chers amis chats apprenez à nos amis les humains à reconnaître les signes qui montrent que nous sommes nerveux puis agressifs. Pour reconnaître ce changement soudain, il faut observer les signaux des oreilles qui sont ramenées en arrière jusqu’à ce qu’elles s’aplatissent, les pupilles se dilatent et la queue bouge jusqu’au moment de l’attaque où le chat tente de mordre et, avec les pattes arrière, fait levier sur la main du propriétaire. Faites comprendre à vos humains qu’après avoir observé ces signes, ils doivent essayer de rester immobiles afin de ne pas déclencher une réaction encore plus violente jusqu’à ce que nous mordions et griffions.

Après l’attaque agressive, expliquez toujours à vos humains que nous, les chats, avons tendance à nous consacrer au toilettage, souvent vécu pour nous comme un moment de détente, et qu’ils doivent donc nous laisser tranquilles pour reprendre leurs activités normales.

Dites à ces humains, qu’il n’y a pas grand-chose à faire, nous, les chats, nous sommes soudainement fatigués d’être bichonnés. Cependant, les humains peuvent apprendre à reconnaître ces simples signes de nervosité. En observant notre langage corporel, ils peuvent donc éviter le pire. A souligner, il faut surtout éviter de nous caresser le ventre si nous sommes nerveux, le ventre pour nous les chats est le point le plus sensible.